CV canadien
Written by Johanne Bonaventure, Auteure • Last updated on 17 avril 2024

CV canadien

Vous êtes déjà sur place ou vous prévoyez une expatriation au Canada ? Un bon curriculum vitae constitue un allié de choix pour vous faire une place sur le marché de l’emploi local. Il est donc essentiel de parvenir à créer un document répondant au modèle de CV canadien attendu par les employeurs. Spécificités, contenu, mise en page, nous vous expliquons comment faire votre CV canadien.

CV canadien et CV français : quelles différences ?

En dépit de leurs nombreuses similitudes, les CV canadien et français comportent des différences notables dont tout candidat doit être conscient pour réussir son expatriation. Le premier élément qui différencie le CV canadien du CV français est le contenu des informations personnelles. Ainsi, au Canada, le CV doit éliminer toute source potentielle de discrimination. Cela signifie que vous ne devez indiquer que les informations strictement utiles, en laissant de côté l'âge, la situation matrimoniale ou encore le fait d’avoir des enfants par exemple. Seuls votre nom, votre lieu de résidence et vos coordonnées sont requis. La photo est également rédhibitoire.

Poursuivons avec la langue. Le Canada étant un pays disposant de deux langues officielles, le français et l’anglais, vous devez vous assurer de la langue pour laquelle opter lorsque vous postulez. Bien que le Québec soit francophone, un potentiel employeur peut favoriser un CV rédigé en anglais et inversement pour toute autre région du pays. Dans le doute, répondez dans la langue de l’annonce. Il est de toute façon fréquent que le bilinguisme soit requis, et cela même dans la Belle Province ! 

Enfin, notez qu’il existe deux types de CV au Canada : 

  • le CV (curriculum vitae) qui est un document long très détaillé sur de multiples pages destiné davantage à un public de chercheurs, de scientifiques.
  • le resume, semblable au CV utilisé aux États-Unis, qui convient pour les candidatures classiques dans les autres secteurs.

CV canadien : la mise en page

Si en France, et par extension en Europe, nous utilisons le format A4 (21 x 29.7 cm) pour la rédaction de nos documents, le CV canadien est quant à lui créé en utilisant le format lettre (21,6 par 27,9 cm) également plébiscité aux États-Unis. Attention donc à bien respecter cette norme lorsque vous commencerez à rédiger votre CV.

Sachez qu’au Canada, les CV de 2 ou 3 pages sont courants. Attention néanmoins, cela concerne uniquement les candidats disposant déjà d’une expérience professionnelle de plusieurs années. Vous n’avez donc pas besoin de réduire le contenu de votre CV au maximum pour qu’il tienne sur une page.

Les compétences et l’expérience constituent le cœur du CV canadien. Mettez donc en valeur ces deux éléments sur votre CV, la formation étant quant à elle nettement moins importante.

Faites preuve de sobriété dans le design, et minimisez l'utilisation de couleurs et autres éléments graphiques pour présenter un CV professionnel au design discret comme il est d’usage au Canada. Vous pouvez vous inspirer de ces exemples de CV pour réaliser le vôtre.

CONSEIL D’EXPERT

Même si l’offre d’emploi à laquelle vous répondez ne le demande pas, faites valoir les langues étrangères que vous maîtrisez. Le bilinguisme est de mise au Canada et un CV mettant en avant votre compétence linguistique vous avantagera dans votre recherche d’emploi. Lorsque vous rédigez votre CV en français, pensez à chercher l’équivalence des diplômes de sorte que vous puissiez mentionner les bons intitulés utilisés au Québec.

Les éléments clés du CV canadien

Comme un CV français, un CV canadien se doit d’inclure un certain nombre de rubriques permettant de passer en revue le profil du candidat. Suivez la trame à adopter ci-dessous pour créer un document professionnel. 

Commencez par l’en-tête, dans lequel vous indiquerez votre nom ainsi que vos coordonnées. Inutile d’indiquer votre adresse postale complète, la ville suffit. Pas de mention pouvant conduire à discrimination ni de photo.

Poursuivez avec l’accroche, composée de quelques lignes permettant d’introduire votre profil candidat en faisant mention de vos points forts pour le poste que vous souhaitez occuper.

Vient ensuite la section de l’expérience professionnelle, que vous inclurez en respectant un ordre antéchronologique. Soyez bref et descriptif. Employez une liste à puces et énumérez les tâches les plus pertinentes pour l’employeur en soulignant vos réussites et des éventuels chiffres mettant en exergue vos réalisations.

Passez à présent aux compétences. Choisissez-en 4 à 6, celles-ci étant très importantes sur un CV canadien. La rubrique Compétences de votre CV canadien a pour objectif de faire valoir votre savoir-faire et donc vos connaissances techniques spécifiquement applicables à votre métier.

Ajoutez la formation en partant du diplôme le plus récent au plus ancien, seulement s’ils sont pertinents. Pensez à détailler les acronymes et à chercher les équivalences de diplômes.

Ajoutez ensuite toute rubrique supplémentaire pertinente qui avantagerait votre CV comme du bénévolat, des cours ou une activité en lien avec le poste par exemple.

Achevez votre CV par les références. Une mention Références disponibles sur demande suffit. Nous vous recommandons de contacter les personnes que vous pensez citer en référence au préalable afin de vous assurer qu’elles soient d’accord et disposées à vous aider.

"La rubrique Compétences de votre CV canadien a pour objectif de faire valoir votre savoir-faire et donc vos connaissances techniques spécifiquement applicables à votre métier."

Rédiger une accroche efficace 

L’accroche, parfois appelée profil personnel, est une section du CV qui est peu utilisée en France, contrairement au Canada. Ces quelques lignes placées en haut du CV font entièrement partie du document et sont une façon de créer un impact sur le lecteur au premier coup d'œil. Pour bien le réaliser, il convient d’y indiquer ses compétences-clés ainsi que les caractéristiques spécifiques du profil du candidat lui permettant de valoriser son profil pour le poste. En voici quelques exemples : 

Commercial rigoureux et dynamique disposant de 5 années d’expérience dans la vente de matériel médical à l’international. Je m’adapte facilement à différents environnements et ma maîtrise de l’anglais et du français m’a permis de décrocher de nombreux contrats. Autonome et bon communiquant.

Jeune diplômé en informatique, je suis spécialisé en systèmes et réseaux. Ayant effectué mon stage de fin d’études en ESN, j’ai acquis des compétences en administration et en maintenance de réseaux. Je cherche un poste dans une entreprise me permettant de développer mon expertise professionnelle dans le cadre d’un PVT.

Astuces et bonne pratiques

Pour parfaire votre CV canadien, voici quelques conseils supplémentaires : 

  • Pensez à indiquer l’indicatif avant votre numéro de téléphone.
  • Adaptez votre CV à l’emploi visé en formulant votre contenu dans ce sens.
  • Faites usage des mots-clés présents dans l’offre d’emploi.
  • Considérez l’utilisation de modèles de CV pour présenter un document professionnel et de qualité vous permettant de vous démarquer.
  • Si vous débutez dans la vie active, n’hésitez pas à mentionner les stages et autres jobs étudiants que vous avez occupés
  • Les rubriques optionnelles personnalisent votre CV. Votre implication dans une association serait appréciée au Canada, où le bénévolat est très valorisé.

Le CV canadien, en résumé

Le CV canadien a l’avantage d’être généralement plus long que le CV français, admettant de façon courante deux pages. Vous avez donc tout le loisir d’en faire usage pour détailler votre expérience et ajouter des rubriques complémentaires qui vous permettront de vous distinguer des autres personnes postulant au même emploi que vous. Néanmoins, si vous souhaitez bénéficier d’un impact encore plus important, nous vous recommandons d’envoyer également une lettre de motivation. Cela complètera votre profil et démontrera votre implication dans le votre recherche d’emploi. Si vous êtes en panne d’inspiration, il vous suffit de parcourir les nombreux exemples de lettre de motivation disponibles sur Jobseeker.com. Une fois votre CV canadien et votre lettre de motivation achevés, relisez-les attentivement pour vous assurer qu’ils ne comportent pas de fautes et qu’ils respectent les règles du marché de l’emploi. À vous le Canada !

Partager via:
Johanne Bonaventure
Johanne Bonaventure
LinkedIn
Auteure
Rédactrice / éditrice depuis plus de 10 ans, Johanne Bonaventure aide les demandeurs d’emploi avec ses articles pratiques et des stratégies concrètes dédiées à leur recherche.

Démarquez-vous de la concurrence

Optez pour des candidatures originales et professionnelles.

Commencez ici